AUGUST 6, 2015

LE PITCH : REDOUTABLE ÉPREUVE !

TRAINING

Le pitch : redoutable épreuve !

Chaque année, des milliers de français créent leur entreprise, et les concours de startups ne cessent de voir le jour en France.

Après des étapes cruciales telles que « trouver LA bonne idée », « construire son business plan », le pitch devient un élément indispensable quand il s’agit de se faire financer ! Au delà d’être le dernier « jeu à la mode », il peut vous rapporter gros et vous permettre de lancer votre startup.

Pour ceux qui n’auraient pas suivi... Le pitch, c’est quoi ?

Pour mieux visualiser le concept, prenez exemple :

Vous êtes dans un ascenseur avec le grand patron de votre entreprise. Vous savez que vous ne le recroiserez pas avant un moment. C'est la chance de votre vie. Vous avez, le temps de la montée, une minute à peine pour lui présenter votre projet et le convaincre d'organiser une réunion avec vous.

En quelques mots il s’agit de savoir communiquer sur son projet efficacement et en peu de temps, pour convaincre ses financiers, ou encore son banquier, mais également ses proches. L'idée est de donner envie d'en savoir plus. Votre interlocuteur doit avoir suffisamment d'informations pour comprendre ce que vous faites et pourquoi c'est génial mais pas trop pour ne pas se sentir assailli d'informations. 

C’est un exercice, un vrai, et il requiert de l’entrainement !

Et comme on est plutôt sympas chez Patchwork, on vous a rédigé une petite liste des erreurs à éviter :

  •  Faire des plans sur la comète : « Mon équipe est trop géniale, mon idée révolutionnaire, et vous allez gagner des centaines de milliers d’euros si vous investissez chez nous ».

Restez crédibles et réalistes, merci !

  • Être chiant à mourir : les présentations académiques c’était au lycée et les tableurs de chiffres illisibles non merci !

Un peu d’originalité n’a jamais tué personne !

  • Rater une étape : certes votre idée est sûrement géniale, mais pourquoi ?

Démontrez qu’il existe un réel besoin !

  • Le jargon ultra technique : ça rassure et on sent qu’on maitrise le sujet.

Le but premier est d’intéresser vos interlocuteurs et non de prouver votre expertise !

Sur ces quelques conseils, on vous souhaite bonne chance !

Et si vous cherchez des locaux... PATCHWORK EST LÀ !